Sieeom Sudquercy

Acceder au contenu

Accueil / Actualité

Slectionnez une catgorie

14.12.2018 11:50

Collecte en colonne pour les emballages et les déchets non recyclables

Collecte en colonne pour les emballages et les déchets non recyclables

Collecte en colonne pour les emballages et les déchets non recyclables

Comme c’est déjà le cas sur les communes de Labarthe, Vazerac et certains secteurs de Lafrançaise, Sauveterre et Cazes-Mondenard des colonnes à déchets vont progressivement remplacer les poubelles collectives classiques. Cette évolution du service répond à plusieurs enjeux de la gestion des déchets : la maîtrise du coût du service public, l’accessibilité, la qualité du tri, la pénibilité du travail, l’intégration paysagère, …

LA MAITRISE DU COUT DU SERVICE PUBLIC :

Du fait de l’application de la loi sur la transition écologique, le SIEEOM doit non seulement inciter ses usagers à limiter leurs déchets mais il doit aussi rationnaliser ses coûts de collecte. Le passage en colonne permet de réaliser la collecte avec un seul agent tout en augmentant la capacité de stockage.

L’ACCESSIBILITÉ :

C’est une des difficultés majeures rencontrées par les usagers avec les poubelles collectives d’ordures ménagères et d’emballages recyclables, il fallait à la fois ouvrir un capot assez lourd et jeter ses déchets. Avec les colonnes : pas de capot à tenir et des ouvertures plus basses pour les ordures ménagères. Pour les professionnels ou les administrations certaines colonnes sont équipées de trappes « gros producteur ».

LA QUALITÉ DU TRI :

Primordiale pour la pérennité du recyclage, la limitation de la taille des ouvertures pour les emballages recyclables rend plus difficile certains dépôts indésirables tels que les sacs poubelles ou les objets en plastique. La limitation raisonnable de l’ouverture des ordures ménagères permet également de limiter le dépôt d’encombrants destinés à la déchèterie.

LA PÉNIBILITÉ DU TRAVAIL :

La manutention quotidienne de poubelle de plus de 1 000 litres engendre des risques importants d’accident et de maladie professionnels. La collecte en camion grue permet de préserver la santé de nos agents et d’augmenter la technicité de leur travail.

L’INTÉGRATION PAYSAGÈRE :

Bien qu’il soit difficile de rendre des poubelles « glamour », les colonnes en bois s’intègrent mieux dans le paysage qu’un regroupement de bacs plastiques. De plus, un code couleur permet à l’usager de bien identifier les colonnes à déchets qu’il cherche. Enfin, le passage en colonne sera aussi l’occasion de densifier le maillage des récup’verre et des récup’papiers.